UA-65344743-1
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

28/02/2013

La femme est l'avenir de l'homme

Avec le poète Aragon et le chanteur Jean Ferrat, chantons la femme le jour du 8 mars. Il n'est pas certain que les médias nous l'offrent, alors la voici.

A Paris, dans le cadre de la Journée de la Femme, le maire et son adjointe Anne Hidalgo avaient invité plus de 400 femmes élues venues du monde entier.

femmes  038.jpg


Que représente-t-elle dans le monde ?

A la suite de ce colloque, un article paraitra lundi prochain dans l'hebdo Femme Actuelle avec des interviews de femmes d'Irlande, Pakistan, Égypte, Liberia, Inde et d'autres encore..

Ça bouge ...  un peu !

La fête des grand-mères

Dimanche 3 mars. Saint Guénolé. Parole de calendrier de la Poste.

Pourtant c'est aussi la fête des grand-mères. Bien sûr, l'événement est plus récent que Guénolé de Landévennec qui a vécu au VIème siècle.

C'est en 1987 qu'un torréfacteur en mal de notoriété a voulu cette fête du même nom que son café. Difficile de faire plus commercial.

Pourtant je suis heureuse qu'une fois par an les grand-mères soient à l'honneur. C'est pour moi l'occasion de passer un moment en pensées avec mes deux grand-mères Françoise qui ont tant compté  dans mon enfance. C'est à elles que je dois ces deux passions que je vis encore, le jardin et la cuisine.

grand-mère 035.jpg

La grand-mère se vend bien sous toutes les formes, bouquins, bricolage, cadeaux, fleurs, recettes de cuisine. Cependant le plus beau cadeau n'est-il pas un dessin de petit enfant, un coup de fil des plus grands, voire un SMS ?

Etre grand-mère est soumis à une condition : avoir des petits enfants. Pour ma part j'en ai 9 (4 filles et 5 garçons). Pourtant il y a beaucoup de mamies  de coeur qui donnent de leur temps pour les petits enfants, pas nécessairement les leurs. Il est même possible maintenant d'être grand-mère d'adoption pour famille n'ayant plus de grand-parents. Les temps changent ...

Bientôt les beaux jours vont revenir au jardin. L'occasion de nombreuses balades pour les petits et la confection de beaux bouquets. Peu-être aussi un petit poème comme celui-ci :

La rose et le lilas,
l'aubépine et le mimosa,
L'iris et le myosotis,
Tout à côté des lis,
Dans le jardin de Grand-Mère,
Toutes les fleurs prospèrent.

grand-mère 036.jpg

Sur ce sujet je possède quelques ouvrages qui m'accompagnent comme ces livres sur les jardins de grand-mères, illustrés de charmants dessins dont ceux de cette note

Jardins de nos grands-mères.jpg

grand-mère 037.jpg

ou cet autre, plus austère sur l'art d'être grand-parents, basé sur des témoignages.

L'art d'etre grands-parents.jpg

et enfin, plus féminin, un peu en avance sur la Journée de la Femme le 8 mars, un ouvrage incontournable sur l'entrée dans l'âge mûr pour les femmes, un éloge de la maturité.

Eloge de la maturité.jpg

Bonne fête à toutes les mamies de coeur.

27/02/2013

Citernes en eau trouble ...

C'est le titre d'un entrefilet paru dans 60 millions de consommateurs.

A l'affiche : un transporteur routier peu scrupuleux. Les faits sont accablants.

Le transport du lait tout comme celui des jus de fruits ou autres denrées alimentaires en vrac dans des citernes, obéit à des règles draconniennes en matière d'hygiène.

X655063.jpg

La Répression des Fraudes vient d'épingler un transporteur indélicat dont les citernes  ont été utilisées pour transporter, en plus d'aliments, des huiles de friture usagées, des matières plastiques ou ... des engrais.

Peut-être le transporteur s'est-il trompé de camion !

benne_ordure.jpg

Il y a un siècle une telle erreur était impossible. La Coopérative Laitière d'Isigny peut en témoigner !

z_camion-isigny.jpg

L'oiseau rare

Il m'arrive de le voir de loin dans le chemin qui mène à ma maison, perché sur un pieu de cloture ou une branche d'arbre. Dès qu'il aperçoit mon ombre il s'envole, dépoyant ses ailes larges et puissantes.

C'est l'hiver. Les proies se font rares pour ce carnivore. Peu de rongeurs, aucun reptile. Restent les oiseaux, et ils sont nombreux dans mon jardin puisque je les nourris.

Est-ce la promesse d'un bon repas qui a amené la buse à établir son poste d'observation sur le mur de mon jardin. Peut-être.

P1110667.JPG

La Buse variable bénéficie d'une protection totale sur le territoire français depuis 1981. Il est donc interdit de la détruire, la mutiler, la capturer ou l'enlever, de la perturber intentionnellement ou de la naturaliser, ainsi que de détruire ou enlever les œufs et les nids, et de détruire, altérer ou dégrader son milieu.

Je me suis contentée d'enfermer son image dans ma boite à malice.

P1110673.JPG

Une vache peut en cacher une autre

L'information vient de faire la une du journal TV local.

Un éleveur de la Manche accuse un abattoir appartenant au groupe Leclerc d'avoir vendu ses vaches sous une mauvaise appellation.

L'éleveur bio vend à un abattoir du groupe Leclerc 3 vaches laitières en fin de carrière pour être vendues sous la forme de steaks hachés bio. Il retourne à l'abattoir et s'aperçoit que deux de ses vaches (laitières donc) ont été classées vaches de "race à viande". L'éleveur ne conteste pas le prix d'achat de ses bovins, mais selon lui, l'étiquetage "race à viande"  permet au vendeur de vendre ses steaks plus chers; environ 6 euros le kilo en plus.

Leclerc parle de "problème d'étiquetage".

Le groupe Leclerc réfute toute accusation de tromperie. Il s'agirait en fait d'une simple "erreur d'interprétation de la codification de la race" et affirme qu'aucun profit n'a été tiré de cette erreur.
Sur son blog, Michel-Edouard Leclerc ne mâche pas ses mots pour dénoncer des accusations lancées par l'éleveur. Il estime qu'après enquête "Il n’y a eu aucune magouille, aucun profit injustifié, aucune escroquerie. C’est clair et net."

Le ministre de l'agriculture s'en mêle.

En pleine crise de la viande de cheval, et alors que la défiance entre les consommateurs et l'industrie agroalimentaire s'accentue; Stéphane Le Foll, ministre de l'agriculture a réagi aussitôt et dénoncé "des pratiques inacceptables". Un ministre a qui il incombe de restaurer la confiance et de garantir la traçabilité alors que l'affaire du Horsegate a démontré que les filières agroalimentaires n'ont plus de frontières.

source : France3 Basse Normandie

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique