UA-65344743-1
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

18/01/2013

Les jardins de Bellevue

Il y a quelques semaines, lors de la floraison de mes premiers hellébores, j'ai fait référence dans ce blog aux Jardins de Bellevue, près de chez moi, spécialistes de ces magnifiques fleurs (ici).

L'hebdomadaire Rustica vient de leur consacrer un article que je ne résiste pas à vous présenter.

Bellevue008.jpg

TAPIS D'HELLEBORES

« Les hellébores d'Orient, cultivés depuis des dizaines d'années dans ce jardin normand, se ressèment et s'hybrident pour créer la surprise. En bordure, en couvre-sol aux pieds des arbustes, on les retrouve partout, accompagnés de narcisses blancs et de nivéoles, mettant en valeur les arbustes et les arbres à belles écorces, comme celles des nombreux Prunus. ».(photo Rustica, cliquer pour agrandir)

« Si, au printemps, en été et en automne, les innombrables mixed borders de plantes vivaces sont enchanteurs, les paysages d'hiver ne sont pas en reste dans ce jardin où le jeu subtil entre écorces exceptionnelles, hellébores et bulbeuses précoces invite à de belles surprises. En cette région où les étés ne sont jamais trop chauds et les hivers rarement très froids, les plantes asiatiques poussent bien, surtout avec l'humidité ambiante présente en permanence.  » (photo Jardins de Bellevue)

Jardins de Bellevue.jpg

« Les persistants et les haies structurent le jardin et mettent en valeur les écorces et les nombreuses floraisons. L'allée des ifs - taillés tout en rondeur - mène à des massifs d'arbustes à floraison hivernale et souvent parfumée : viorne de Bodnant, sarcococca, chimonanthe, groseillier à feuilles de laurier, cornouiller mâle... À leur pied se déploient des tapis d'hellébores, de cyclamens coum, et, déjà, les premières plantes bulbeuses. Des ifs ponctuent les massifs de plantes vivaces en dormance, comme des fantômes habillés de vert. Les énormes grappes jaune citron des mahonias japonais côtoient les écorces laquées de rouge des cerisiers du Tibet (Prunus serrula) et celles, rosé tendre et blanc, des bouleaux. » (photo Jardins de Bellevue)

Hellébore Bellevue 1.jpg

« Mais c'est surtout pour ses hellébores que l'on visite ce jardin en hiver. Ils commencent à s'épanouir dès la fin novembre, puis les floraisons se succèdent jusqu'en avril. Même fanés, ils restent décoratifs. Il ne faut pas les couper tant que toutes les graines ne sont pas tombées si vous souhaitez des semis spontanés. » (photo Jardins de Bellevue)

hellébore Bellevue 2.jpg

N'hésitez pas à visiter le site des jardins de Bellevue (ici)

hellébore Bellevue 3.jpg

(photo Jardins de Bellevue)

14/01/2013

Le retour du verdier

Bonne nouvelle, les verdiers sont de retour. Mauvaise nouvelle, je ne les vois que lorsqu'il fait froid. Il a fait -4° cette nuit. Le ciel est gris et selon la météo,  les premiers flocons de neige vont arriver.

P1110250.JPG

Ce petit passereau facilement reconnaissable à son plumage verdâtre, mesurant une quinzaine de centimètres, est un amateur de graines qu'il ouvre avec son bec lourd de granivore.

P1110246.JPG

Cette année les verdiers sont les premiers clients des restaurants pour oiseaux que j'ouvre tous les ans à cette époque.

P1110238.JPG

Cet amateur de graines est un client assidu de mes mangeoires qu'il explore systématiquement.

P1110244.JPG

Pourtant une autre cliente assidue n'est pas encore au rendez-vous. La mésange, qu'elle soit bleue, charbonnière ou nonette, fait partie du paysage d'hiver.

12/01/2013

Une étoile colorée

Pour égayer ce ciel de grisaille, j'ai décidé il y a quelques semaines de cultiver une amaryllis. Il faut compter six à huit semaines pour que la plante fleurisse. Un grand pot, un peu de terreau, de l'engrais, un tutueur et un bulbe, quelques arrosages de la terre quand elle est séche et la nature fera le reste.  Je vais avoir de belles fleurs dans la maison.

L'évolution est très rapide. Les photos sont prises sur un intervalle de 4 jours.

D'abord il y a eu deux boutons

P1110199.JPG

Les deux photos suivantes sont prises le même jour que la précédente à quelques heures d'intervalle.

P1110206.JPG

P1110207.JPG

Deux jours plus tard, j'aivais deux belles fleurs et deux boutons prometteurs.

P1110236.JPG

Depuis le héron ( pas un de ceux de la mare !) s'inquiéte de la taille que prend la plante. Elle le dépasse déjà.

P1110237.JPG

Une seconde tige démarre sur le bulbe, encore d'autres fleurs en perspective. Puis viendront les feuilles.

Lorsque la plante sera défleurie, je conserverai le bulbe dans un endroit peu éclairé. Il refleurira l'an prochain.

25/12/2012

La Rose de Noël

HelléboreComme chaque année à cette époque quelques pieds de roses de Noël bien protégés sous un magnolia du jardin sont en fleurs. Seules les hellébores blanches fleurissent à cette date dans mon jardin. Les autres, une vieille variété rose/violet fleurissent plus tard, souvent de février à avril.

L'hellébore est une renonculacée dont il existe une vingtaine d'espèces. En arabe son nom veut dire "remède contre la folie". De fait, au Moyen Age elle était réservée à cet usage. 

La plante est résistante au froid et fleurit en hiver. Rustique, elle supporte les terres argileuses mais aussi les sols légers ou un peu acide.

Sa fleur n'est pas autofécondable car les gamètes mâles et femelles n'arrivent pas toujours à maturité en même temps. L'hybridation est une bonne solution pour la reproduction et de nombreux horticulteurs ont créé de nouvelles variétés.

En Haute Normandie, dans la région de Dieppe, les Jardins de Belle Vue sont réputés pour la qualité de leurs créations et chaque année un parrainage est organisé pour la dernière née. Des célébrités, de Catherine Deneuve à Mireille Darc en passant par des Miss France, ont prété leur nom à des créations des Jardins de Bellevue reconnues par le Conservatoire des Collections Végétales. Toujours dans la région de Dieppe, la Princesse Sturdza à Varangeville  cultivait, il y a quelques années encore, des centaines de pieds de roses de Noël qu'elle laissait s'hybrider naturellement

Ce matin j'ai profité d'une accalmie de la tempête qui balaie le Pays de Bray pour faire quelques photos de ces fidèles compagnes de Noël.

 

Hellébore

Et voici la seconde variété fleurissant au printemps.

 

Hellébore

Pourquoi ne pas terminer par un petit conte de Noël

La nuit de noël, Madelon, jeune bergère gardait ses moutons. Elle vit les rois mages traverser la neige en route avec leurs cadeaux pour l’enfant Jésus qui venait de naître. Madelon a pleuré car elle n’avait rien à lui offrir. Un ange voyant ses larmes eut pitié et frôla la neige, révélant ainsi une fleur blanche ambrée de rose. C’est ainsi que naquit la rose de noël.

 

 

16/12/2012

A propos de lierre

Je parlais tout à l'heure de ce lierre que les oiseaux ressement partout. Cette plante a un immense avantage. A Noël son feullage persistant permet de décorer une table de fête.

Une suggestion  qui permet de créer des ronds de serviette éphémères et bon marché. Il faut du raphia, des tiges et des feuilles de lierre et un marqueur doré. 

Vous entourez une simple tige de lierre autour de la serviette. Vous la fixez avec du raphia. Vous insérez une feuille de lierre dans ce lien improvisé et vous écrivez dessus avec le marqueur un message ou le nom de l'invité. Le tour est joué.

Bonne préparation de Noël

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique