UA-65344743-1
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

12/03/2013

Gé-Gé, le retour ...

Il y a deux jours encore les oiseaux trouvaient sans difficulté leur pitance.

P1110689 (2).JPG

P1110705 (2).JPG

Le blanc manteau neigeux qui recouvre le jardin ne fait pas que des heureux.. Les oiseaux sont obligés d'avoir recours aux réserves.

La progression dans la poudreuse est difficile sans raquettes.

P1110879 (2).JPG

Petit rouge-gorge est un fûté. Il sait où se trouve le refuge.

P1110777 (2).JPG

Il va enfin pouvoir "casser la graine".

P1110775 (2)JPG.jpg

La place est prisée.

P1110854 (2).JPG

Oooops !
C'est le grand GéGé ...

P1110858 (2).JPG

Le beau Gé-Gé ...

P1110829 (2).JPG

Avec sa houppe et son air distingué ... (air connu)

P1110865 (2)JPG.jpg

Face aux puissants, la piétaille attendra  ...

P1110878 (2).JPG

La Nature a sa loi, celle du plus fort.

Bonne journée à tous

PS Cliquer sur les images pour les agrandir.

27/02/2013

L'oiseau rare

Il m'arrive de le voir de loin dans le chemin qui mène à ma maison, perché sur un pieu de cloture ou une branche d'arbre. Dès qu'il aperçoit mon ombre il s'envole, dépoyant ses ailes larges et puissantes.

C'est l'hiver. Les proies se font rares pour ce carnivore. Peu de rongeurs, aucun reptile. Restent les oiseaux, et ils sont nombreux dans mon jardin puisque je les nourris.

Est-ce la promesse d'un bon repas qui a amené la buse à établir son poste d'observation sur le mur de mon jardin. Peut-être.

P1110667.JPG

La Buse variable bénéficie d'une protection totale sur le territoire français depuis 1981. Il est donc interdit de la détruire, la mutiler, la capturer ou l'enlever, de la perturber intentionnellement ou de la naturaliser, ainsi que de détruire ou enlever les œufs et les nids, et de détruire, altérer ou dégrader son milieu.

Je me suis contentée d'enfermer son image dans ma boite à malice.

P1110673.JPG

21/02/2013

Printemps quand reviens-tu ?

L'hiver est encore là mais les oiseaux doivent trouver leur pitance quotidienne.

Le pic vert n'échappe pas à la corvée. Aujourd'hui, il explore le tronc du poteau téléphonique en bordure du jardin.

P1110610 (2).jpg

Ce n'est pas pour y chercher des insectes mais  dès le début du mois de janvier, on voit le pic vert explorer les arbres et commencer à percer plusieurs trous dans des bois assez tendres. Les meilleurs seront agrandis pour devenir un nid au mois d'avril.

Je lui conseille plutôt de ne pas déménager du grand poirier du jardin avec son tronc vermoulu dans lequel il vit actuellement.

Affaire à surveiller.

Un rayon de soleil et de petites touffes de fleurs bleues, jaunes ou blanches sortent çà et là au bord des allées Perce-neige et crocus sont de retour.

P1110600.JPG

P1110601.JPG

P1110598.JPG

Un timide clin d'oeil du printemps qui est encore loin.

Dans la maison, même l'amarillis se réchauffe aux faibles rayons du soleil.

P1110605.JPG

Printemps, quand reviens-tu ?

14/01/2013

Le retour du verdier

Bonne nouvelle, les verdiers sont de retour. Mauvaise nouvelle, je ne les vois que lorsqu'il fait froid. Il a fait -4° cette nuit. Le ciel est gris et selon la météo,  les premiers flocons de neige vont arriver.

P1110250.JPG

Ce petit passereau facilement reconnaissable à son plumage verdâtre, mesurant une quinzaine de centimètres, est un amateur de graines qu'il ouvre avec son bec lourd de granivore.

P1110246.JPG

Cette année les verdiers sont les premiers clients des restaurants pour oiseaux que j'ouvre tous les ans à cette époque.

P1110238.JPG

Cet amateur de graines est un client assidu de mes mangeoires qu'il explore systématiquement.

P1110244.JPG

Pourtant une autre cliente assidue n'est pas encore au rendez-vous. La mésange, qu'elle soit bleue, charbonnière ou nonette, fait partie du paysage d'hiver.

04/12/2012

Le retour d'ardea

Ardea Alba est de retour comme chaque fin d'automne. Peut-être vient-elle rendre visite à ses cousins? Mais j'ai oublié de vous présenter Ardea Alba et son cousin Ardea Cinera. Comme leur nom ne l'indique pas, il s'agit de la Grande Aigrette et du Héron Cendré. Vous ne voyez toujours pas. Je leur ai tiré le portrait alors qu'ils venaient visiter leur garde-manger dans la mare, en bas du jardin, avant de retourner se percher sur les arbres alentours.

(cliquer sur une image pour la visualiser
dans une autre page)

P1020304.JPG

Ardea Alba


La grande aigrette est un échassier vivant près des eaux douces. C'est le plus grand des hérons et des aigrettes d'Europe. Elle a approximativement la même taille que le héron cendré. Elle niche dans les roselières ou dans les arbres au bord des lacs et des grands étangs. Elle fréquente également les prairies humide. La grande aigrette se nourrit d'insectes et vertébrés aquatiques et terrestres. Elle utilise une patte pour agiter l'eau et faire sortir les proies, ou bien, elle marche lentement dans les eaux peu profondes, mais elle peut aussi rester sans bouger pendant de longues périodes en attendant le passage d'une proie, poisson ou insecte. Quand elle repère une proie, elle la transperce rapidement de son bec. Sur terre, elle capture aussi de petits mammifères, tels que les souris et les campagnols. (source : oiseaux.net)

P1020243.JPG

Ardeau Alba et Ardea Cinera


Comme vous pouvez le constater, les deux cousins s'entendent bien.

Grand oiseau gris, majestueux lorsqu'il est debout au repos, le héron cendré possède de longues pattes jaune grisâtre ou grises, un long cou et un grand bec jaune grisâtre en forme de dague. Les hérons fréquentent n'importe quelle zone humide (marais, cours d'eau, étangs ...) où ils peuvent trouver de la nourriture. Ce peut être de l'eau douce, saumâtre ou salée, dormante ou courante, du moment quelle est peu profonde. Ils peuvent aussi fréquenter les forêts à proximité des eaux. Le héron cendré se nourrit essentiellement de poisson, d'anguilles, de batraciens. Il peut aussi se nourrir de petits mammifères (rongeurs), d'insectes, de crustacés et de reptiles. Il pêche les poissons à l'affût, parfaitement immobile. A la vitesse de l'éclair, son cou se détend et bec en forme de poignard transperce la victime. (source : oiseaux.net)

C'est un plaisir que je tenais à partager avec vous. Bonne journée

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique